Accueil Présentation Descriptif zone

 

 

EXPRESS SAFARI DU SOUROU

LA REFERENCE DES CAMPEMENTS DE CHASSE « PETITS GIBIERS »

AU BURKINA FASO



DESCRIPTIF ZONE

Express safari du sourou est une structure possédant son campement de chasse avec un contrat d’organisation de la chasse, du tourisme, de la vision passé avec le Ministère de l’Environnement et ses représentations, .Cette concession vient d’être renouvelée pour vingt années à dater du 1er janvier 2OO9 ;


Son guide titulaire de la zone depuis 1999 a crée, aménagé, amélioré au fil des années une structure d’accueil tout confort pour la chasse aux petits gibiers .Cette zone est située au nord ouest du Burkina faso, au sein confluent des fleuves SOUROU et MOUHOUN (Volta Noire). au sein d’une région dont elle a conservé le nom de la province «Sourou .

Cet environnement a été choisi parce qu’il réunit et cela est remarquable sur une même zone, avifaune terrestre et aquatique, sans oublier les nombreux hippopotames très présents sur les nombreux plans d’eau, à proximité du campement.

Cette vaste zone idéale et diversifiée (350 OOO ha + 2O OOOO ha pour la chasse aux gibiers d’eau) permet l’exploitation rationnelle de la faune cynégétique en encourageant les villages à surveiller et a limiter le braconnage par la création

d’emplois et d’aides financiers .la distribution de gibiers aux chefs de villages fait partie de la philosophie d’EXPRESS SAFARI DU SOUROU.

L’exploitation de cette zone est rationnelle et concordante avec les impératifs écologiques de notre époque, pas de prélèvement ni pression excessive , respect du gibier et de sa reproduction .

Dans un tel environnement authentique, chasseurs et non chasseurs y trouvent largement leur compte. La brousse est là , qui s’offre à eux toute entière, passionnément.

Dès votre arrivée au campement, vous êtres accueillis par « bonne arrivée » (formule chaleureuse burkinabè). Tout le monde est là, le guide, le personnel, le chef pisteur , les pisteurs qui à votre grande surprise vont choisir . Comment ? Pourquoi ? Nul ne le sait, mais le savent et leur choix est toujours judicieux.

C est surprenant, mais cela fonctionne à tous les coups. Puis, privilège du guide, vient l’attribution des casses et bungalows. Un logement individuel tout confort par personne (salle d’eau, douche, toilettes, chambres, clim, +ventilateurs individuels), c’est vraiment agréable, ca sent bon la brousse !

Puis on découvre son nouveau chez soi, on s’installe, on range, bref une seule idée en tête « vivement demain »

Demain, est déjà tout de suite .Après un dîner convivial ou l’on s’imprègne déjà de cette nouvelle ambiance, le petit matin vous surprend par son arrivée soudaine.

Réveil par son pisteur, aux aurores, toilette de chat (ou plutôt de broussard) petit déjeuner déjà copieux ou le jus d’orange se mêle aux odeurs du pain grillé, du café du thé et du chocolat, lunettes etc., le tout orchestré par votre pisteur qui, lui connaît bien les besoins de son chasseur.

Deux ou trois ‘4 4 doubles cabines sont disponibles selon le nombre de participants, les groupes étant constitués généralement de 3ou 4 chasseurs avec leur pisteur.

Départ dans la nuit sous un ciel constellé d’étoiles plus scintillantes les unes que les autres.

On arrive, la brousse est là pleine de senteurs et de bruits extraordinaires. On s’équipe pour chasser et après une mise au point entre le chef des pisteurs et les pisteurs, la traque commence.

Non pas une traque de battue européenne mais une chasse simple, mouvante, ordonnée, qui se déplace en fonction de la végétation, du gibier recherche, accompagné de son pisteur qui très présent, oriente le sens de votre quête en participant activement à déloger le gibier et de vous en avertir. A vous d’être vif et précis, quel la surprise est toujours émotionnelle.

Et puis quel plaisir, marcher en chassant devant soi à l’ancienne : le gibier est là partout et discret, francolins, lièvres, pintades, poules de rocher, pigeons etc., tous nos sens sont aux aguets, le temps s’arrête : on chasse.

Votre pisteur/rabatteur porteur muni d’une seule solide branche reste à votre proximité et tape bruyamment sur tous les couverts ou peut se remiser le gibier que vous chassez.

Tout peut surgir ou se dérober, le francolin bruyamment, le lièvre discrètement et prestement, le ganga qui jaillit du sol, et l’outarde, qui se dérobe et s’envole hors de portée. Que la chasse est authentique et respectueuse dans ces conditions ou le gibier à toutes ses chances dans une nature protectrice et difficile pour le chasseur.

D’une façon générale la chasse se pratique devant soi avec une éthique traditionnelle et sportive. L’attention soutenue, l’esprit d’équipe, le réflex rapide et juste, la sécurité, l’adresse et la précision sont plus importants que l’abattage de l’animal. Elle se pratique le matin avec un retour au campement en fin de matinée pour le déjeuner et le repos. Elle reprend en milieu d’après midi jusqu'à la tombée de la nuit, pour chasser selon l’endroit francolins, pintades, tourterelles et gangas. Puis retour au campement pour de grands moments de convivialité ou chacun va commenter ses immanquables ratés devant un verre bien mérité et les filets de tourterelles dorés et délicieusement épicés.

IL est prévu aussi des journées de chasse aux gibiers d’eau ou sur des milliers d’hectares les chasseurs ont la possibilité de chasser, selon les époques, sur ou au bord du fleuve les oies de Gambie, canards casqués, dandrocygnes, sarcelles à oreilles et autres limicoles (votre pisteur vous indiquera toujours le gibier protégé). Vous pourrez également chasser la bécassine « devant soi » dans les rizières selon la période de la récolte du riz, ainsi que les pigeons et les tourterelles.

La période de chasse proposée débute le 1er décembre et se termine le 3O avril.

Pour les passionnés de chasse devant soi « AUX PETITS GIBIERS » le Burkina Faso et le Campement de chasse EXPESS SAFARI DU SOUROU restent une référence et une destination incontournable, salués de nombreuses fois dans des ouvrages cynégétiques et par des films sur la chasse « devant soi » dans la brousse africaine.